• c'était relativement bien..à part un peu de vent et des moustiques agressifs..et aussi un peu prise de tête avec mon frère mais sinon c'était super.

    j'en avais bien besoin..en fait ça m'a pas reposé du tout..j'ai vécu à 100 à l'heure pendant ces quatre jours..j'suis crevée.

    j'ai fait de longues ballades..de la pêche en mer sur un bateau de 53 places pour nous seuls : 5 passagers seulement. j'ai pris un bon bol dair frais. j'avais le deuxieme étage pour moi toute seule. j'ai joué à titanic. j'avais les pieds dans le vide et le vent en poupe. en maillot de bain et baggy parce qu'il y avait quand meme un peu de vent. j'ai pris de magnifiques photos, je me suis éclatée.

    j'ai pris la mer à l'envers, à l'endroit, en diagonale, les bateaux en portrait, en paysage, les mouettes, les gens, mes pieds, ma famille, le chien, les cheveaux, les oiseaux, les glaces, les granitas, les beignets au chocolat, le feu d'artifice, les jouttes et tellement d'autres choses..

    j'ai passé la derniere nuit dans une toile de tente en compagnie de trois charmants moustiques qui ont adoré mes hanches. bin oui il fallait faire place à mon parrain et à sa femme. retrouvailles avec mon parrain. ça faisait quelques années qu'on avait pas passé autant de temps ensemble.. depuis.. depuis le jour où.. pff j'arrive meme pas à le dire tellement c'est dur. je lui en ais voulu..longtemps ça m'a marqué..longtemps j'ai pas voulu qu'il m'approche. je n'ais jamais rien dit à mes parents. je ne dirais jamais rien. il a arrété de boire il y a quelques mois. je reconnais enfin le vrai parrain que j'aimais. nous avons eu quelques brefs contacts. il ne se souvient pas de ce qu'il a failli faire ce jour là. il était ivre. au fond de moi je reste persuadée qu'il n'aurait pas osé me faire de mal si je ne m'éttais pas enfuie. enfin, je l'espere du plus profond de moi.

    bref...on a passé deux jours ensemble.. il m'a sérré fort dans ses bras lorsqu'il m'a vu.. au début le contact a été un peu froid mais j'ai constaté avec bonheur que nous étions plus complices qu'avant. on a mangé ensemble. on a marché ensemble, fait les boutiques, on a vécu dans le meme espace, on a bien rit, on a pleuré de rire d'ailleurs. ça m'a fait tellement plaisir.

    je suis rentrée dimanche soir chez mes parents. a peine arrivée que je retrouve déjà cette sorte d'oppression que je fuyais en déménageant et en m'installant à l'appart.

    coupable avant meme de l'etre. mon père revalorise mon frere alors qu'il n'en vaut pas la peine. s'il savait ce qu'il lui cache.. pff

    honte sur sa vie.. honte d'etre sa soeur.. honte de l'homme primitif et égoiste, honte de l'irresponsable et du menteur qu'il est.

    je savais pas.. j'ai appris comme ça.. par un élan de curiosité mal placé.. ma belle soeur avait laissé son portable sur la table.. elle avait fait beaucoup de curiosités à ce sujet.. elle voulait jamais qu'on s'en approche..comme si elle avait quelque chose à cacher..

    je me demandais comment elle faisait pour etre aussi net alors qu'elle était avec mon frere.. je me demandais quelles conneries mon frere avait faites ou envisageait de faire pendant que j'avais le dos tourné. la tentation était trop grande pour que je résiste.. au bout d'un quart d'heure je sautais sur son portable pour savoir quels secrets il contenait.

    encore des magouilles avec mon frere.. je tombais sur un sms qui failli me faire lacher le téléphone portable. j'eus un élan de colere et de dégout. d'incompréhension surement.

    "mamour ne dis à personne que la boite d'intérim a appelé, ils m'ont proposé un contrat mais je veux pas travailler. ma mère a emprunté une grosse somme à mon grand pere pour combler le découvert de son compte et elle a été obligée de lui expliquer que c'était à cause de moi tout ça et maintenant je vais me faire détruire."

    sale petit con. enfoiré. elle m'a meme pas dit. je l'ais appris comme une voleuse en fouillant dans les sms d'un portable. j'suis en colere. il n'évoluera jamais. il ne saura jamais se gérer. il ne saura jamais se débrouiller seul. ce n'est qu'un sac d'emmerdes. partout ou il passe on en parle négativement. il ne fera jamais rien de sa vie. il restera chez papa et maman toute sa vie comme tanguy. il sera toujours l'égoiste qu'il est. celui qui ne pense qu'à lui et qui traite sa famille comme des chiens. ce sera toujours un irresponsable attardé. un poids en trop. une source de contrariété et de stress. un merdeux.

    à part ça.. deux mauvaises nouvelles en vacances..

    1) - allo ?

       - ma didy c'est moi

       - oui mon amour, ça va?

       - non.. pas trop en fait..

       - qu'est ce qu'il se passe?

       - j'ai été à A. aujourd'hui.. je marchais tranquillement dans la rue quand ta meilleure amie a déboulé de nulle part en criant mon nom.. elle était à moitié nue.. et le peu de fringues qu'elle portait étaient déchirés. elle s'est avancée vers moi, elle était déchirée. j'ai eu honte, je suis parti en courant. je l'ais laissée là au milieu de la rue et elle hurlait mon nom. j'étais trop mal. tout le monde me regardait.

      - quoi? mais qu'est ce que tu dis?! tu l'as laissé là plantée au milieu de la rue comme ça?! t'as osé faire ça? mais putain qu'est ce que t'as fait?!

     - elle m'a foutu la honte.. elle hurlait mon nom comme une barge.. elle était déchirée.. je voulais pas qu'on me vois avec elle

    - mais putain J., comment t'as pu la laisser là comme ça?! t'oublis quelque chose c'est que c'est pas seulement ma meilleure amie mais elle l'a été pour toi aussi au cas ou tu ne t'en souviendrais pas. t'es vraiment dégeulasse.

    - écoute ma didy.. je.. je crois qu'il vaut mieux que je te rappelle plus tard..

    - ok... pff.. à plus.

    bip bip bip

    ************       *****************       *****************

    j'arrive pas à croire qu'il ait laissé ma meilleure amie dans cet état au milieu de la rue.. il est parti en courant.. il a osé faire ça.. partir comme un voleur en évitant celle qui a été aussi sa meilleure amie. ça fait bientot trois mois que je n'ais plus de ses nouvelles. ça fait des années qu'on perd et qu'on reprend contact. ça va très mal puis elle se stabilise un moment, elle trouve un travail, un appart et puis un beau matin elle se leve et décide de tout lacher, de regagner la rue à nouveau. la drogue, la prostitution, ses amis déjentés.

    et là ça me fait mal au coeur. rester des mois sans nouvelles et attendre qu'elle se stabilise à nouveau. on est pas meilleures amies pour rien. pourquoi croyez vous que je m'interesse aux SDF? c'est elle qui m'a fait tremper dedans à l'adolescence. c'est elle qui m'a ouvert les yeux sur la misere du monde. les parents qui abandonnent leurs enfants ou les enfants qui fuguent des parents jamais là pour les écouter. j'ai frolé la cata.

    bref.. ça m'a fait mal au coeur. J. devait rappeler, il ne l'a pas fait. il a bien compris que j'étais déçu par son comportement. on abandonne jamais les siens, non on abandonne pas ceux qui nous ont aimé et aidé.

    2) j'ai appris que mon amie responsable d'un refuge pour animaux et voisine aussi était tombée dans le coma. les médecins disent qu'elle a très peu de chance de s'en sortir. j'ai les boules. j'ai beaucoup pensé à elle ces derniers jours. je croise les doigts pour qu'elle se remette sur pieds mais je n'y crois pas trop. je ne prefere pas y penser. ça fait trop mal.

    autre chose.. quand je suis rentrée de vacances j'ai appris qu'il y avait une expo dans mon ancien collège et que c'était un ami à moi qui allait la présenter. sans doute une derniere fois. c'est d'ailleurs pour ça que j'y suis allée. l'expo je la connais par coeur. je l'ais vu au moins 5 fois. mais je voulais le voir lui au moins une derniere fois. j'ai appris qu'il ne lui restait plus longtemps à vivre à l'enterrement de mon "oncle" il n'y a pas longtemps. hier sa femme m'a dit qu'il ne lui restait plus que trois mois à vivre. il vient d'avoir une petite fille il y a quinze jours. elle s'appelle Louane. elle ne connaitra pas son grand pere. un homme formidable qui a toujours fait don de soi à ses amis et à diverses associations dont les donneurs de sang et la FNACA pour le souvenir de la guerre d'Algérie. la vie est injuste.

    ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu. il a perdu tous ses cheveux et les médicaments le font gonfler. il a totalement perdu la vue mais il a reconnu ma voix. il a été surpris de me savoir présente à cette expo. il a fait un bref discours, remercié pour la derniere fois le directeur qui l'a acceuilli et tous les gens qui sont venus, hélas pas assez nombreux. puis comme si de rien n'était il a dit : "j'espere qu'on va continuer notre colaboration encore longtemps". à ce moment là tout s'est arrété. il y eu un blanc. un profond silence. un silence qui en disait long. personne ne croyait à ce mensonge en lequel il se forçait de croire. il n'y aurait pas de prochaine fois ni de future collaboration avec lui.

    je le pris en photo sur tous les angles mais ne reconnu plus l'homme que je voyais à l'image. c'était le début de la fin. je rentrais chez moi profondément bléssée.

    à part ça.. ce qui a remué le couteau dans la plaie.. c'est la télé.. cette stupide télévision qui abruti les gens.. pourquoi je ne regarde que des films d'horreur vous voulez savoir? parce que c'est la seule chose qui ne me donne pas envie de pleurer. et là j'suis tombée sur un film qui m'a fait chialer.. j'aurais jamais du regarder ça.. ça parlait de cancer.. de cancer incurrable comme le sien. comme celui à doudounet aussi.

    17h01 j'ai encore envoyé un sms pour rien, qui restera sans reponse.

    et ce soir je sais pas ce que j'ai.. je suis completement conne.. j'ai fait une crise de jalousie à Ange parce qu'il voulait dinner avec ma chérie. Je marrone. Je grogne. Je suis jalouse. c'est à moi de la rencontrer en premier. c'est MA chérie.

    voilà.. après ça vois aurez compris comment va mon moral. on m'a proposé de repartir vendredi. j'ai beau me dire qu'il ne faut pas abuser des bonnes choses.. je peux pas.. à peine rentrée il faut déjà que je m'en aille loin d'ici. je me casse. je repars quelques jours de là ou je reviens.

    bientot les exam. j'ai pas interet à me louper sinon mon pere ne me loupera pas.


    votre commentaire
  • ceux qui sautent sur les opportunités.. et ceux qui les laissent passer.

    voilà, mon ex a laissé passer sa chance. bonne journée les enfants.


    votre commentaire
  • " tu me manques, toi, ta voix pareille à une caresse, ta présence, tes ptits messages, tes mots doux"

    "je voudrais tellement pouvoir te serrer dans mes bras ma chérie"

    "je regrette, tu es tellement adorable, mais qu'est ce que j'ai fait de te quitter, je suis vraiment idiot"

    "calin ma chérie"

    "je suis bete de ne pas avoir fait d'effort pour que notre relation dure, vraiment.. je suis passé à coté de quelque chose.. je viens juste de réaliser"

    "je t'aime..j'aimerais tellement te revoir..te serrer dans mes bras..pouvoir enfin t'embrasser"

    "..je sais pas combien de temps ça durera..mais j'ai envie d'etre avec toi.j'ai besoin de toi."

    "est ce que tu crois que..on pourrait se revoir? est ce que tu fais quelque chose pour la période ou je devais venir te voir ou est ce que tu es toujours libre?"

    *******************************************************************

    voilà..j'lui ais dit que s'il voulait venir quelques jours au mois de mai il était le bienvenu..lui aussi il me manque..mais je ne veux pas reprendre de relation sérieuse avec lui et j'espere qu'il comprendra que ce n'est pas possible..je l'aime beaucoup bien sur..mais c'est pas ça que je veux..enfin j'sais pas..j'veux lui offrir un dernier calin..une sorte d'adieu à notre amour..j'sais plus du tout ou j'en suis..les amours c'est confu..entre mon ex, Mimi et Ange qui me demande si je veux bien de lui..han..trop de choix..et j'ai jamais su choisir moa :(


    votre commentaire
  • "Bonjour ma grande,

    je te fais juste un coucou avant d'aller bosser

    je t'adore

    Jeff "

    Jeff m'envois un mail tous les matins et tous les soirs pour me dire qu'il m'adore, juste par simple courtoisie ?

    On se connait pas depuis longtemps.

    Il me fait des bisous tout le temps sur msn..

    Jeff me propose parfois de venir voir toute sa collection de films d'horreurs chez lui (serais-ce une tactique pour me serrer dans ses bras???)

    Il me dit que si je ne suis plus avec Mimi quand je veux aller à Eurodisney il m'invitera lui..

    humm.. très gentil comme ami.. mais bon.. est ce vraiment désintéréssé?! lol

    Moi je n'y crois pas .. Sur les tchats quand on dit à un mec qu'on est pas célib ils nous répondent "ok ami ami"

    normalement deux jours après ils nous disent "alors il est comment ton string?" LOL


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique